Axe 4 - Limiter l’exposition à la pollution de l’environnement extérieur et aux espèces nuisibles à la santé humaine

 

L’évolution des modes de vie et des comportements, et, dans un autre registre, les prémices des conséquences du changement climatique sont à l’origine de nouveaux risques qu’il est nécessaire de prendre en compte.

Les activités humaines actuelles ou passées impactent durablement notre environnement. Une grande variété d’activités urbaines, industrielles et agricoles sont ainsi sources de polluants potentiellement dangereux pour la santé, et de nuisances (bruit, odeurs) susceptibles d’affecter certaines personnes, notamment les plus fragiles.

Par ailleurs, l’évolution des modes de vie et des comportements, et, dans un autre registre, les prémices des conséquences du changement climatique sont à l’origine de nouveaux risques qu’il est nécessaire de prendre en compte. Si d’importants progrès ont été globalement enregistrés dans la réduction des pollutions, l’amélioration des connaissances scientifiques, l’existence de situations locales dégradées, l’existence de risques émergents nécessitent de mieux connaître et de mettre en place les mesures propres à limiter les expositions.

L’amélioration des connaissances, la communication et la sensibilisation, la prévention via l’aménagement du territoire et la réduction des pollutions sont autant d’actions proposées pour atteindre cet objectif.