L’utilisation des pesticides à domicile

publié le 13 décembre 2019

Les usages des pesticides à domicile  : résultats de l’étude Pesti’home et recommandations de l’Anses

Afin de mieux connaître les pratiques et les usages des pesticides des Français à leur domicile, dans les habitations, les jardins ou encore pour traiter les animaux domestiques, l’Anses a mis en place l’étude Pesti’home.

Cette étude dresse un aperçu complet des produits pesticides utilisés à domicile, les conditions d’utilisation ainsi que les profils des utilisateurs. Avec plus de 1500 ménages interviewés et plus de 5400 produits identifiés, il s’agit de la première étude d’envergure nationale dans ce domaine. Les résultats obtenus éclairent sur les conditions réelles d’utilisation et de stockage, et permettront de mieux évaluer les expositions des populations aux pesticides.

Principaux enseignements de l’étude :

  • L’utilisation des pesticides est généralisé avec 75 % des ménages ont utilisé au moins une fois un pesticide dans l’année
  • Les produits les plus utilisés sont les insecticides : 84% des ménages ayant utilisé des pesticides ont employé des insecticides dans l’année. Ce sont principalement des biocides utilisés contre les insectes volants (40% des ménages) et les insectes rampants (28%), et des médicaments vétérinaires pour lutter contre les parasites des animaux de compagnie (61% des ménages ayant un animal domestique). Viennent ensuite les herbicides et les produits contre les maladies des plantes d’extérieur, utilisés respectivement par 22% et 20% des foyers ayant un espace extérieur  : jardin, terrasse, balcon. Les herbicides sont utilisés au moins 2 fois par an. Enfin, les répulsifs cutanés humains, tels que les répulsifs contre les moustiques,
  • 3 profils-types d’utilisateurs de pesticides à domicile selon les principaux usages des produits et leurs fréquences

L’Anses recommande de mieux informer sur les conditions d’utilisation et les modalités d’élimination des produits et de poursuivre la recherche pour mieux évaluer les expositions et les risques liés aux usages de pesticides à domicile.

L’Anses souligne donc la nécessité de mieux informer le grand public sur les conditions d’utilisation des pesticides à domicile, tous produits et usages confondus. Il est indispensable de lire les recommandations figurant sur les emballages ou les notices et de les suivre attentivement, en veillant par exemple si c’est indiqué au port de gants ou à l’aération de la pièce où le produit a été utilisé. Pour les antiparasitaires vétérinaires vendus en pharmacie ou par les vétérinaires, l’Anses recommande aux professionnels de bien expliquer les conditions d’application figurant sur la notice.

Pour en savoir plus :