Améliorer la qualité des eaux de baignade et du littoral

publié le 6 février 2019 (modifié le 3 mai 2019)


Enjeux :


Avec ses 600 km de façade côtière, la Normandie dispose d’un patrimoine privilégié qu’il convient de valoriser et de préserver. A cet égard, la pérennisation des activités liées à la qualité des milieux littoraux et des zones de baignades en eau douce constitue un enjeu majeur pour la région, la qualité de vie et l’attractivité de la Normandie.


Dans ce contexte, l’amélioration de la qualité des eaux de baignade et du littoral et la prise de conscience collective des enjeux y afférents constitue un défi à relever, particulièrement dans certaines zones sensibles où des usages sont aujourd’hui menacés.


L’amélioration des connaissances, la sensibilisation des acteurs et la mise en œuvre des actions prioritaires identifiées dans le cadre des profils de vulnérabilité, en particulier dans les secteurs vulnérables, sont nécessaires pour pérenniser les usages et maitriser les risques sanitaires.



Objectif 1 : Améliorer la connaissance de la qualité des eaux de baignade, des milieux littoraux et des sources de pollution.

Actions 1 :

  • Conforter les réseaux de surveillance de la qualité des milieux littoraux et des gisements naturels de pêche à pied récréative et professionnelle  : réorganiser les suivis réalisés au niveau local suite au désengagement d’IFREMER des suivis REMI et REPHYTOX et assurer le traitement et l’exploitation des données recueillies.

Pilotes & acteurs :
PUBLIC(S)  : pêcheurs professionnels, collectivités, conchyliculteurs, usagers
PILOTES  : DDTM / DDPP / DIRM / Département / ARS / Agences de l’Eau suivant le département littoral
PARTENAIRES  : Région



Actions 2 :

  • Acquérir des connaissances sur les rejets des établissements de thalassothérapie et leur impact sur les milieux littoraux à l’occasion du renouvellement des autorisations d’occupation temporaire et les réglementer, en tant que de besoin.

Pilotes & acteurs :
PUBLIC(S)  : établissements de thalassothérapie
PILOTE  : Agences de l’Eau
PARTENAIRES  : DDTM, Région

Objectif 2 : Sensibiliser les décideurs et les usagers aux enjeux environnementaux et sanitaires du littoral et aux leviers d’action.

Actions 1 :

  • Sensibiliser les usagers aux enjeux environnementaux et sanitaires du littoral, notamment via la création et la diffusion de supports de communication.

Pilotes & acteurs :
PUBLIC(S)  : les usagers
PILOTE  : ARS
PARTENAIRES  : DDTM, Cire, Agences de l’Eau, Départements, Région, associations de protection de l’environnement



Actions 2 :

  • Sensibiliser les décideurs et acteurs du littoral aux leviers d’action existants pour améliorer la qualité des milieux littoraux et favoriser le partage d’expérimentations entre pairs.

Pilotes & acteurs :
PUBLIC(S)  : Elus, décideurs, aménageurs et gestionnaires de sites naturels classés
PILOTE  : DREAL
PARTENAIRES  : Région, Départements, DDTM, ARS, Agences de l’Eau

Objectif 3 : Exploiter et faire vivre les profils de vulnérabilité des eaux de baignade et conchylicoles.

Actions :

  • Mobiliser les acteurs pour mettre en œuvre les actions identifiées dans les profils de vulnérabilité : mise en place de COPIL locaux, sur les secteurs vulnérables, chargés du suivi de l’avancée des actions préconisées dans les profils (EP, EU, ANC, agricole) et suivi de l’avancement des COPIL et de la mise en œuvre des profils en DISEN/MISEN.

Pilotes & acteurs :
PUBLIC(S)  : collectivités et professionnels concernés
PILOTES  : DDTM / ARS
PARTENAIRES  : Départements, Agences de l’Eau, DISEN ou MISEN, Région, DDPP, chambres départementales d’agriculture, organisations professionnelles (comité régional de conchyliculture, associations pastorales)